Programme

_ _ _ Classement Live

_ _ _ Classement CG

_ _ _ Classement Online

Bienvenue sur le site de la Darshan Team 75. 

Vous êtes passionné de poker, débutant, amateur ou joueur confirmé, vous êtes le bienvenu.

 

Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez nous sur notre forum ou sur notre page Facebook et venez faire une partie d'essai.

 

NEWS


Ils étaient 20 fripons à se bousculer en ce samedi ensoleillé, partant en croisade et lorgnant de près le draw du tournoi de la Brasserie-Tabac "Le Maillot". Les malheureux retardataires se virent infliger un châtiment de -1 200 deniers, mais c’était sans compter sur la clémence et la merci de notre reine Charlotte, première du nom.
Des carrés de rois, des carrés de 9, des flush max et des hauteurs 4... La foule fut en délire en cette cour des miracles du jour d’hui ! On se souviendra du Duc Guillaume, derechef en tilt après un overbet douze fois le pot de son adversaire, en bluff, l’obligeant à folder river ses Pocket Rockets. Le coup de grâce, dont le couard ne se relèvera pas, le sortira juste avant ripaille... Et le voilà hagard, peu intéressé par la table de Yu Gi Yo montée en parallèle au main, avec les infortunés bustés - en attendant les joutes de lances du Canadian Embassy Pub.
Finalement, c'est une table finale belle à voir et largement composée de prudes femmes (5 vs 3) ! Et, en dépit des tentatives de déstabilisation des Homo Erectus Machus de perturber les donzelles, impossible de leur faire baisser les armes... Au début de cet affrontement, ils étaient alors huit coqueberts, prêts à guerroyer et à envoyer au bûcher leurs rivaux pour une victoire émérite. Le tout, sous la houlette d’Alex, le dealer sévère qui, du haut de son bel étalon, n’aura pas hésité à mettre les gueux à contribution de brassage de cartes - avant celui de la bière. Maxime-Le-Jeune, lassé par les all-in répétés de ses adversaires sur sa grosse blind, fut le premier à rendre ses armes et à choire ! Quelques minutes plus tard, c’est Charlotte, du haut de ses quatre blinds, qui s’envoie en l’air avec la - presque - main favorite du grand Doyle B. Puis vint le tour de la damoiselle Julie de trépasser, malgré sa hardiesse. Baronne Maryline, doyenne du château, restera ensuite sur le carreau malgré de belles mains, qu’elle hésitera pourtant à jouer à leur juste valeur. Mortecouille, Dame Maryline, nombreux sont les nigauds qui rêveraient de call un tapis de quatre blinds avec deux dames ! Maître Dom, bien qu'à l’agonie, fera preuve de patience, usant de son acting sans pareille comme un coup de Jarnac bien à lui. Et bien qu'il ne dupe pourtant plus personne (ou presque), le voilà qui double et reste en place ! Il ira finalement à la mortaille, armé de 77 qui ne feront hélas pas le poids face à Marie-Lise. Cette dernière, bien que sur la sellette, gagnera ses éperons sereinement : "Let’s gamble, boursemolles ! Dieu reconnaîtra les siens !", s’écrit-elle, avec des 94, T6, 64… dont le showdown traumatisera Duchesse Maé, embusquée derrière ses massives tourelles de chip leader. Flamberges au vent, les deux rivales tout en blondeur s'affrontent sans merci... Mais, après plusieurs coups à tapis, la duchesse n'aura d'autre choix que de s'incliner face à ML-la-terreur, aux portes du HU. Triste mort pour la favorite qui avait mis au pilori bien des rivaux...
Voici venue l'heure d'un dernier combat sans pitié entre deux guerriers téméraires : la damoiselle ML et le donzeau Jeff, déjà bien blessé par un méchant mal de caboche. Les blinds passent de main en main durant dix interminables minutes, avant que le Doliprane ne fasse effet. Et, alors que ML avait une stratégie toute trouvée (shove 100% !) Jeff, le bandit, frappe d’estoc et de taille ! Il profite d’un bon spot pour payer le tapis de madame avec AQs... Et c'est gagné ! VGG à nos deux champions et bravo à tous les sac à vins présents ce samedi !
By dame M.B

Samedi dernier, c’était le retour de notre MTT Rebuy ! De quoi signer quelques hold up en toute tranquillité. Alors que certain.e.s tentent péniblement d’ouvrir un PEL – et de passer la pause déjeuner - "Vince The Black" aka VTB, le VP du club, casse du coffre-fort. Alors oui, quand il touche plus vite que son ombre, rien ne l’arrête, pas même le molosse de la sécu. Mais il faut bien l’avouer, notre pistolero national a de la bouteille, quelques casses à son actif et un ROI à faire pâlir Al Capone ! En position favorite pour remporter le championnat Cash Game, l'As de la gâchette entend également braquer le live et faire la nique au Shérif de Mail-lot-city !

Entre une pinte de Chouffe et son vapo, le bandit des eaux troubles attaque la TF deuxième en stack. Entre sa patience légendaire, les sets up favorables et des flips qui lui font des courbettes, il devient rapidement chip leader face à deux tireurs en culotte courte (Julie et Florian) et un stack moyen (Éric). Mais, alors que l’Ouest parisien suit le braquo haletant qui fait néanmoins la misère aux stratégies ICM... Rien ne préparait le rail darshanien à être les témoins privilégiés du plus gros overfold du Far Ouest.

Le coup est simple, à 4 left, en bvb, entre les 2e et 1er stacks : open shove d'Éric, qui doit jouer une 20e de blindes… VTB, qui le couvre, ouvre Ako… Et FOLDE. Oui madame la Juge, il FOLDE. Alors que les jurés hurlent au scandale, le chanceux Éric lui fait un Paypal en guise de remerciement (il avait KJ). A sa décharge, le serial braqueur veut éviter le bad beat pour finir cripple, alors qu’il pense pouvoir remporter le HU. A sa charge, à 4 left + CL, ouvrir une telle premium en bvb, c’est le petit Jésus en culotte de velours qui vous sert un miracle en guise de digo’, non ? Alex aurait payé debout sur la table. Junior aurait payé nu sur la table. Charlotte aurait payé… Vous ne voulez pas savoir. Toujours est-il que la fin de cette belle histoire lui aura donné raison ! VGG à VTB pour sa win et GG à Éric qui manque la victoire de peu. Un HU détonnant où les balles auront sifflées du début à la fin - le Panpan Culcul n'était pas loin !

C.R.


27 joueurs se sont affrontés, samedi dernier, pour le retour d’une de nos nouveautés "star" de la saison : le MTT Bounty ! Alors que chaque busto apportait 5 points ITM au killer, c’est une joyeuse boucherie qui se sera mise en place au QG Maillot ! Chemise impeccable, verve impitoyable, gestes précis et regard affûté… Vous l’aurez compris, Dandy Kriffi aura été notre maître charcutier ! Armé de variance jusqu’aux dents, notre Jedi de la découpe a maîtrisé le format jusqu’au bout et tranché ses concurrents en fines lamelles… Car quand, nutsé en TF, il overbet deux fois le pot turn… Il se fait payer par middle paire, oui monsieur !! Avec sa montagne de jetons - et de talent - nul inquiétude pour notre Goliath de la charcutaille. A trois left face aux deux bouchers de mer Bernard et David, Kriffi patiente, parade et attaque à coup de hachoir, pour finalement se retrouver en HU face au redoutable David ! Et si le frondeur à beau lui donner du fil à retordre, son lance-pierres ne fait pas le poids face à la scie sauteuse de Goliath qui envoie du st(e)ack ! GG à David pour cette belle 2e place et un grand bravo à Guillaume pour cette 12 283e victoire de la saison. « Les grands artistes ont du hasard dans leur talent et du talent dans leur hasard.” (V.H.)

C.R.


22 joueurs au Maillot, samedi, pour un MTT 8-max qui aura vu bien des têtes tomber. Alors que la Présidente se transforme en paillasson face aux bluffs de Louis, Loubna perd la moitié de son stack sur l'open shove UTG de son adversaire J3o>AT. Une journée peu glorieuse pour les filles de la Darshan qui n’atteignent pas la TF et laissent la place aux sharks de la saison. Parmi eux, les valeureux Bruno, Geoffroy, Vincent Luce, Alex, Louis, Vincent Prt... Alors que ce dernier, débutant et adepte des calls à tapis un brin loosy, élimine Louis A9<QJ, à trois left la TF se termine sur un coup qui « ne devrait pas exister » selon l’un des joueurs du field – on se demande bien qui. Short avec ses quelques blinds, Vinz Luce open shove A2s. C’est payé par le 89o (!) de Vincent Prt qui show sa main face up, par erreur. Alex, middle stack, ouvre JJ… Forcément, "c’est payé monsieur !" Alors qu’Alex se voit tripler pour attaquer son HU en position ultra favorite, le board lui donne des sueurs froides. Parce que oui, 89 à la Darshan, ça fait double paires et ça win ! VGG à notre p’tit nouveau Vincent Prt, le 15e du nom, pour cette première victoire et gros big up à Alex pour sa 2e place consécutive. Sacrée lancée ! Quant à nous, on se retrouve samedi pour un MTT bounty qui devrait créer de belles dynamiques…

C.R.

Recherche

Nous suivre

   

Partager cette page

Team Pro Winamax

Une DarshanShark chez Winamax

Lire l'interview

Nos partenaires


Les jeux sont destinés à un public adulte.
Les jeux n'offrent pas de "jeu d'argent réel" ou une opportunité de gagner de l'argent réel ou des prix.
La pratique ou le succès dans les jeux de casino sociaux n'implique pas le succès futur du "jeu en argent réel".